Quoi de neuf?

Harry Potter est-il inoffensif?

See this page in: English

Le phénomène littéraire connu sous le nom 'Harry Potter' est en train de se répandre tout autour du globe, et il est de fait présent internationalement avec des lecteurs dans 200 pays, dans 40 langues, qui suivent avidement ces épisodes. Un organisme américain d'étude des consommateurs reporte que "plus de la moitié de la totalité des enfants entre 6 et 17 ans ont lu au moins un livre Harry Potter". Compte tenu du soutien financier assuré par les Frères Warner, Coca-Cola et Scholastic Inc, Potter sera sans aucun doute encore présent en puissance dans les années à venir. Les enseignants et de nombreux parents en Amérique sont enthousiasmés par cette série qui a conquis l'imagination des enfants comme jamais auparavant, et relancé un intérêt vibrant pour la lecture. Lire est une bonne chose, mais pas aussi innocente que les fans d'Harry Potter veulent le faire croire.

Harry Potter set of books 1-4

Cette série de livres écrits par l'écrivain anglais J. K. Rowling est centrée sur les aventures du jeune Harry, admis au sein de la prestigieuse Ecole de magie et de sorcellerie Hogwards, vieille de 1000 ans. Harry est orphelin, ses parents (pratiquant la 'magie blanche') ayant été assassiné par le diabolique Lord Voldemort (un maître en 'Arts des Ténèbres' [1]). Mais "lorsque Lord Voldemort, le plus puissant Magicien des Ténèbres du siècle, profère à l'encontre d'Harry le sort qui a déjà tué tant de sorcières et de magiciens, ce sort lui est retourné, l'arrachant de son corps. Ses pouvoirs envolés, à moitié mort, il s'enfuit." [2]

Harry Potter as appearing on the book cover of 'Harry Potter and the Goblet of Fire'

Le jeune Harry a un étrange symbole sur le front. "Par la magie sacrificatoire de déesse de l'amour de sa mère , Bébé Harry est sauvé et des pouvoirs magiques sont attribués à son sang. Pour se venger d'être incapable de tuer Harry, Voldemort fait apparaître sur le front d'Harry une brûlure en forme d'éclair représentant un sortilège mortel." [3] (Certains ont critiqué le symbolisme présent derrière cette marque au fer rouge [4]) Rowling détient un graduat en Mythologie de l'Université d'Exeter, Angleterre, qui lui permet d'être très au courant des pratiques occultes et de la philosophie qui dérivent "des religions païennes, celtiques et druidiques, de la sorcellerie et du satanisme". [5]

On sait très peu de choses sur la période s'étendant de l'assassinat des parents d'Harry au dixième anniversaire de celui-ci. Lorsqu'il a 11 ans, Harry entre à Hogwart, puis, avec les autres étudiants de la faculté, il apprend des magiciens et sorcières chevronnés comment utiliser les instruments magiques, les sorts et les rituels.

L'un de ces instruments est une plume de la queue du fameux phénix, ce puissant et mythique oiseau symbole de la résurrection. Le directeur de l'école, Albus Dumbledore, en possède un. Autant Harry que Lord Voldemort utilisent une telle plume avec leur baguette magique, ce qui veut peut-être dire, selon certains critiques, que leurs pouvoirs ont une origine identique, malgré le fait qu'Harry et Voldemort soient ennemis, l'un utilisant la 'magie blanche' et l'autre les 'forces de ténèbres'. La baguette magique n'est que l'un des nombreux objets étudiés et utilisés.

Un Univers Fantastique

De manière bien compréhensible, les enfants sont fascinés par les pouvoirs que possèdent Harry et ses contemporains. J. K. Rowling, l'auteur, nous dit ceci: "L'idée d'avoir un enfant qui peut fuir l'exiguïté du monde des adultes pour aller quelque part où il détient le pouvoir, au propre et au figuré, me semble réellement attirante." [6] Sans aucun doute, le pouvoir est attrayant, surtout lorsque la 'magie blanche' est présentée de manière si innocente.

Même certains leaders chrétiens (dont Chuck Colson de Breakpoint, les éditeurs du World Magazine et Connie Neal, (auteur de Comment un chrétien doit-il aborder Harry Potter?) s'accordent pour dire qu'il s'agit juste de 'fantaisie' acceptable par les lecteurs chrétiens. [7] Cependant, deux experts de l'occultisme, Marcia Montenegro, de 'Christian Answers for the New Age'[8], et Caryl Matrisciana, auteur de Gods of the New Age [9], ne sont pas d'accord avec eux, et ont tous deux une expérience personnelle dans l'occulte avant de devenir chrétiens.

Caryl cite comme exemple parmi tant d'autres un chapitre du quatrième livre intitulé 'De la chair, du sang et des os'.

"Harry et son ami Cédric sont transportés par magie dans un cimetière sombre et effrayant. Là, Harry est attaché à la pierre tombale du père de Voldemort par Wormtail, l'esclave de Voldemort (qui peut se métamorphoser en rat). Un serpent visqueux, représentant Voldemort, s'enroule autour d'Harry. Puis, sur l'ordre d'une voix venant de nulle part, l'esclave prononce un sortilège mortel. Sous le choc, Harry assiste au meurtre de son ami Cédric." [10]

Tout ceci paraît peut-être un peu effrayant, mais pas assez pour s'en inquiéter. Les fans de Potter disent que cet univers est pure invention et n'a pas d'équivalent dans le monde réel. Pendant que quelques chrétiens ne lisent ou ne regardent même pas des classiques comme 'La Belle au Bois Dormant', 'Le Seigneur de Anneaux' ou 'Les Chroniques de Narnia' à cause de la présence ponctuelle d'éléments diaboliques, la majorité des chrétiens reconnaît que la frontière entre le bien et le mal est clairement délimitée. Le mal est mauvais, le bien est bon, et le bien est récompensé alors que le mal ne l'est pas. Mais dans Harry Potter, cette frontière n'est pas si nette. Les 'gentils' pratiquent la 'magie blanche', et les 'méchants' utilisent les 'Arts des Ténèbres'. Les lecteurs sont fascinés par la sorcellerie utilisée (et remarquablement décrite). Pourtant, Dieu dit clairement dans les Ecritures que toute pratique de la magie est une 'abomination' devant sa face. Dieu ne fait pas de distinction entre la magie 'blanche' et la magie 'noire' car toutes deux ont une origine identique.

"Qu'on ne trouve chez toi personne qui … exerce le métier de magicien, d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Éternel ; et c'est à cause de ces abominations que l'Éternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi. Tu seras entièrement à l'Éternel, ton Dieu. Car ces nations que tu chasseras écoutent les astrologues et les devins ; mais à toi, l'Éternel, ton Dieu, ne le permet pas"

Deutéronome 18:10-14

De plus, si quelqu'un défendait l'idée que des éléments si controversés puissent faire partie de la littérature fantastique, "ce même raisonnement reviendrait à dire que de la violence, de la pornographie ou n'importe quoi d'autre pourrait y être introduit, et être défendu par les mêmes arguments." [11]

Mais la sorcellerie n'est pas une fantaisie, et c'est bien là le problème; elle est une réalité pécheresse de ce monde. "J. K. Rowling, l'auteur d'Harry Potter, a fait d'impressionnantes recherches sur le sujet, et ce qu'elle écrit tient bien la route (sinon toutes les sorcières du pays et du monde serait déjà en train de protester qu'il 'ne s'agit pas d'une représentation valide de leur religion'). Il s'agit donc bien d'une représentation correcte de la sorcellerie, des pratiques occultes et de la magie noire. Et pourtant des individus disent que ce n'est que pure fantaisie pour nos enfants, une simple lecture inoffensive. En fait, ce qui rend ces livres si dangereux, c'est qu'ils soient écrits dans un langage de fantaisie, accessible à la littérature enfantine, qu'ils soient plein d'humour, joliment rédigés, extrêmement provocateurs, et ils éveillent le désir chez nos enfants de se procurer l'exemplaire suivant. Voilà ce qui est nocif." [12]

Harry Potter: Witchcraft Repackaged (Harry Potter: la sorcellerie ré-emballée) Cette vidéo étudie certains des écrits et des images utilisés par Rowling, comme l'usage du nom 'Potter' au sein du paganisme [13], les métamorphoses [14], la méditation [15], les sacrifices humains [16], le pouvoir féminin, le Wicca (la religion liée à la sorcellerie)[17], les objets, formules magiques et sorts utilisés en sorcellerie [18], la jeunesse chrétienne et son engagement [19], la communication avec le monde des esprits, la réincarnation, l'éthique de situation en sorcellerie, l'éclair utilisé comme symbole du pouvoir, le symbolisme phallique représenté par les balais et les chapeaux de sorcières, l'aspersion en divination et en sorcellerie, le recrutement, l'apprentissage des pratiques occultes aux enfants, l'implication de la Scholastic Inc., etc.

Nous pouvons être certains que si cette vidéo produite par Jeremiah Films est probablement la première confrontant Harry Potter au point de vue biblique, elle ne sera sûrement pas la dernière du genre. Lors du rassemblement annuel des 13000 membres de l'Association des Libraires Chrétiens en 2000, on remarquait l'absence de toute référence à Potter. "Clara Sessoms, directrice de Living Water Christian Books, Marion, Indiana, dit: 'Je ne crois pas que les gens réalisent à quoi ils ont affaire, et je pense qui quiconque possédant quelque connaissance en matière de lutte spirituelle réalise que ces livres peuvent ouvrir la porte à la dépendance spirituelle.' 'Et je crois que c'est même pire lorsque les enfants en sont la cible', ajoute Jessica Ruemler, une cliente de Living Water. 'Les accès aux jeunes esprits sont ouverts. Si vous y faites pénétrer la sorcellerie, qu'espérez-vous recevoir en retour ?'" [20]

Beaucoup de parents inquiets sont d'accord. D'après l'American Library Association, les best-sellers Harry Potter se classent au sommet de livres les plus controversés de ces deux dernières années, au niveau national. Le nombre de plaintes a augmenté de 37% l'année dernière. [21] L'écrivain John Andrew Murray croit qu'avec « l'engouement croissant des jeunes pour les séries TV axées sur la sorcellerie ('Sabrina, the Teenage Witch', 'Charmed', 'Buffy the Vampire Slayer'), toute une génération d'enfants est progressivement désensibilisée contre l'occultisme. Mais avec l'aide d'Hollywood, Harry Potter va sans doute encore surpasser ces dernières, et il est résultera vraisemblablement de graves conséquences spirituelles. » [22]

Potter a suscité une réaction dans de nombreux pays, en Australie par exemple, où plusieurs écoles chrétiennes encouragent l'interdiction de ces livres. "Dr Chas. Gullo du Christian Outreach College, une école privée de l'état de Queensland, a lu un chapitre du livre Harry Potter et le gobelet de feu et y a trouvé quatre meurtres. 'C'était plutôt sanglant', a raconté Gullo au journal Courier-Mail de Brisbane." [23] Rev Robert Frisken de Christian Community Schools Ltd en Australie dit: "Une personne ordinaire est qualifiée de mauvaise parce qu'elle n'a pas de pouvoirs (magique), et les héros sont ceux qui pratiquent l'occultisme. Le bien est trouvé en son sein, ce qui est contraire à la morale de la plupart des chrétiens." [24] Et même beaucoup de parents non chrétiens se sont inquiétés de ce que leurs jeunes enfants éprouvent une frayeur grandissante depuis qu'ils ont lu les livres Harry Potter. [25]

The Occult

» What is the Occult? Answer

» What does the Bible say about the occult? Answer

» An Open Letter to Wiccan Believers - GO

» What does the Bible say about spirits being left behind on earth after death? Answer

» Harry Potter, Sorcery and Fantasy Offsite

» Harry Potter: A Journey to Power Offsite

» The Problem With Harry Potter by Dr. David Brown Offsite

» Harry Potter: Seduction into the Dark World of the Occult Offsite

» Some Thoughts on the Harry Potter Series Offsite

» My Concerns, by Karen Shaw Offsite

Alors que plusieurs adeptes de la sorcellerie nient simplement l'existence de tout lien entre l'univers d'Harry Potter et le leur [26], il est pourtant tout à fait évident que Potter éveille l'intérêt quant à la magie et l'occultisme. Les parents, chrétiens ou non, se doivent de jouer leur rôle envers les enfants ciblés, et de déterminer la marche à suivre appropriée. Les chrétiens en particulier devraient se laisser guider par la Parole de Dieu, la Bible.

L'écrivain Richard Abanes a sorti un livre intitulé Harry Potter et la Bible. Il dit que le film et les livres, non contents de véhiculer un enseignement anti-chrétien sur l'occultisme, relativisent les valeurs morales et désensibilisent les enfants à la vulgarité et l'humour de mauvais goût.

Alors, que doit faire le chrétien? Demander, chercher et frapper. Demandez au Saint-Esprit de vous conduire pendant que vous incitez votre famille à adopter la morale enseignée par la Bible, à plaire à Dieu (et à se conformer aux idées des hommes). Rechercher ce que dit la Bible à propos de l'occultisme (lisez aussi nos autres articles [in English] sur la question) et de la manière dont les chrétiens doivent y faire face. Puis allez frapper à la porte de vos amis, qui se posent peut-être les mêmes questions sur Harry Potter. Nous vous recommandons vivement de commander une copie de Harry Potter: la sorcellerie ré-emballée et de la partager avec votre famille, votre église, et les autres.

Notes et références

  1. Arts des Ténèbres: "…différent des autres types de magie à cause des intentions du sorcier qui les utilisent. La magie est relativement neutre dans l'ensemble, dans ce sens qu'elle peut être employée pour faire du bien ou pour faire du mal. Cependant un certain type de magie est intentionnellement maléfique dans tous les cas. Les formules magiques sont alors souvent appelées sorts. Les sorts sont des formules généralement utilisées dans l'intention de nuire à autrui. C'est ce désir de faire du mal qui classe une formule magique dans la catégorie 'Arts des Ténèbres'…". Extrait de 'The Harry Potter Lexicon', par Steve Vander Ark http://www.i2k.com/~svderark/lexicon/
  2. ibid
  3. Harry Potter: la sorcellerie ré-emballée © 2001, Jeremiah Films.
  4. Certains fans s'approprient ce symbole et ornent leur front d'un éclair. Or, cette marque peut inquiéter car l'éclair était connu dans la mythologie comme une invite adressée à Thor (le dieu du tonnerre, de la pluie et de la fertilité), puis a été repris par parti Nazi hitlérien, sous la forme de deux éclairs entrecroisés (Christine Hall, dans un article de l'ESP Magazine du 3 février 1999).
  5. Caryl Matrisciana, dans Harry Potter: la sorcellerie ré-emballée Copyright 2001 Jeremiah Films
  6. Scholastic.com
  7. Dans une interview avec Michael Ireland d'Assist Minitries, Connie Deal défend son livre en disant: "J'ai vu une opportunité remarquable de supplanter le mal par le bien en diffusant et en utilisant Harry Potter pour enseigner à nos enfants les dangers de l'occultisme, partager l'Evangile avec eux pertinemment, et leur apprendre à faire de bons choix en accord avec la morale et le discernement spirituel. Mes amis m'ont convaincue d'aider les chrétiens qui ne se sentent pas à l'aise lorsqu'il faut faire un parallèle les enseignements de la Bible et notre culture."
  8. "Christian Answers for the New Age est un ministère qui fournit des réponses sur les 'religions alternatives', dans le but d'éduquer et d'informer les gens de l'extérieur à propos du New Age et des croyances occultes ; de répondre aux personnes impliquées dans le New Age, l'occultisme, ou les croyances orientales, et ce dans l'amour et la vérité du Christ (1 Pierre 3:15-16); et pour fournir des ressources sur des thèmes que le New Age et l'occultisme, et des pratiques telles que l'astrologie, les pouvoirs psychiques, la méditation, la sorcellerie, les médecines parallèles, la magie, etc." Marcia Montenegro http://cana.userworld.com
  9. Caryl Matrisciana, "cofondatrice et productrice de Jeremiah Films Inc. , Est auteur, productrice de films, publicitaire, chercheuse, et expert à l'échelle mondiale en matière de religions contemporaines, cultes et occultisme. Elle a contribué à la production de plus de trente documentaires sur les tendances actuelles, avec une attention particulière sur les cultes religieux." Elle est l'auteur de Gods of the New Age, de The Evolution Conspiracy et de God Makers II. Tiré de http://www.therealpotter.com/ask_caryl.htm
  10. Julie Foster, journaliste pour le WorldNetDaily
  11. Robert S. McGee, auteur de The Search for Significance, dans Harry Potter: la sorcellerie ré-emballée Copyright 2001, Jeremiah Films.
  12. Caryl Matrisciana, dans Harry Potter: la sorcellerie ré-emballée Copyright 2001, Jeremiah Films.
  13. 'Potter' est une sorcière païenne, "la déesse de Babylone, considérée comme le potier qui a créé l'homme à partir d'argile. Il est dit que Dieu, dans l'incapacité de concevoir, a tenté d'imiter le Potier (Potter). La sorcellerie est fort centrée autour de la femme, car elle et sa capacité de donner naissance à un enfant sont fondamentales lorsque sont abordés les concepts de vie nouvelle, de transformation, d'alchimie, d'accès à un mode de conscience supérieur, … exactement ce dont Harry Potter parle. Il s'agit purement et simplement de renversement des valeurs chrétiennes. Lorsque les gens entament une relation avec Christ, ils sont transformés et ils font leur l'esprit du Christ." Caryl Matrisciana, dans Harry Potter: la sorcellerie ré-emballée Copyright 2001, Jeremiah Films.
  14. Le père d'Harry apparaît à celui-ci sous la forme d'un dieu cornu (un cerf).
  15. La méditation est un sujet récurrent. Harry est souvent encouragé en ces termes: "si tu te concentres suffisamment, tu obtiendras tout ce que tu désires".
  16. Le thème des sacrifices humain revient à plusieurs reprises dans les épisodes d'Harry Potter. "Dans le quatrième tome, l'ennemi juré d'Harry, Lord Voldemort, prélève du sang à Harry pour l'introduire dans ses propres veines pour ressusciter et avoir un corps." Caryl Matrisciana, dans Harry Potter: la sorcellerie ré-emballée Copyright 2001, Jeremiah Films.
  17. Caryl Matrisciana dit que la sorcellerie (Wicca) est «la religion qui croît le plus rapidement en Amérique". Robert S. McGee, auteur de The Search for Significance, explique que les personnes adhérant au Wicca croient "que Satan n'existe pas, et les esprits mauvais pas davantage. Cependant, ils disent recevoir des pouvoirs d'une puissance spirituelle, pouvoirs qu'ils refusent d'appeler diaboliques et dont ils préfèrent attribuer l'origine à la nature ou à leur force intérieure, neutre".
  18. Lorsqu'on en vient à parler des sorts, les adeptes de Potter défendent les livres en disant que ces sortilèges ne sont pas réels. Bien que ceci puisse être vrai, Matrisciana proteste en disant qu'il est bien connu que "si vous apprenez certains mots, vous pouvez en tirer du pouvoir". (Jésus nous met en garde contre cela en Matthieu 6:6-8). Potter nous enseigne qu'il est tout à fait légitime d'employer des sorts.
  19. En dépit des avertissements de Dieu (voir plus haut), beaucoup de jeunes chrétiens se sont engoncés dans l'univers Harry Potter. Sans le savoir, ils ouvrent là la porte qui mène au monde spirituel occulte, à la promiscuité, la drogue, la dépression, etc.
  20. “Latest ‘Harry Potter’ book meets cautionary response from Christians,” par Art Toalston, Baptist Press, 13 Juillet 2000
  21. “Harry Potter Series Tops Annual List of Controversial Books,” Bloomberg, 2 Février 2001
  22. Citation de John Andrew Murray, directeur de l'Ecole Episcopale St-Timothy de Hale, Raleigh, N.C., et scénariste/directeur de la vidéo video “Think About It: Understanding the Impact of TV-Movie Violence,” tirée de “Latest ‘Harry Potter’ book meets cautionary response from Christians,” par Art Toalston, Baptist Press, 13 Juillet 2000
  23. “Aussie school bans ‘violent’ Harry Potter,” AP, 26 Janvier 2001
  24. Sydney Morning Herald, 27 Mars 2001
  25. “The Trouble With Harry,” par Marguerite Kelly, Washington Post, 14 Février 2001
  26. “Wiccans dispute Potter claims,” Ben Roy, Citizen Online-Newfound Area Bureau, 26 Octobre 2000. Pourtant, selon un article de Reuters du 6 Avril 2001, The Isle of Avalon Foudation (Angleterre) a commencé à proposer un 'cours à temps de partiel de sorcellerie pour le 21ème siècle', en partie à cause de l'intérêt renouvelé pour l'occultisme. Les autres sorcières n'ont pas constaté ce regain d'intérêt

Pour en savoir plus

  • Harry Potter: la sorcellerie ré-emballée - Quelle est la vérité sur le Harry Potter extrêmement populaire des livres et du film ? Il a captivé des millions d'enfants. Est-il innocent ou dangereux ? Beaucoup de parents et de groupements religieux ont exprimé leur inquiétude face à ces histoires qui ne devraient pas être prises pour de la simple fantaisie pour enfants. Des experts chrétiens vous révèlent le côté obscur d'Harry Potter.
  • The Occult: The Authority of the Believer Over the Powers of Darkness, par Josh McDowell et Don Stewart, (San Bernardino, California: Here's Life Publishers, 1992), 249 pp.
  • The Fakers, par Danny Korem et Paul Meier (Grand Rapids, Michigan: Baker Book House, 1980).

Traduction: Virgine Thémans

Author: Ken James of Films for Christ.

Copyright © 2001, Films for Christ, Tous Droits Réservés - exceptés comme notés sur la page jointe “Usage and Copyright” page qui accorde aux utilisateurs ChristianAnswers.Net des droits larges pour employer cette page dans leur foyer, dans leur témoignage personnel, dans des églises et des écoles.

Go to Films for Christ

Jésus-Christ est-Il la réponse à vos questions?

ChristianAnswers.Net/francais
Christian Answers Network
PO Box 1167
Marysville WA 98270-1167 USA        

Go to index page ChristianAnswers.Net
CAN Home
Shortcuts
Christian Answers Network HOMEPAGE and DIRECTORY