What’s New?

La sépulture de certains personnages bibliques a-t-elle été retrouvée ?



See this page in: D'autres langues

Palm Sunday pilgrims
Palm Sunday pilgrims inside Holy Sepulchre Church

Dans les pays dont parle la Bible, on peut trouver les tombeaux « traditionnels » de nombreux personnages bibliques, certains d'entre eux se voyant même attribuer plusieurs lieux de sépultures ! Dans beaucoup de cas, il n'existe aucune évidence historique ou archéologique qui puisse confirmer ces dires. Cela dit il y a de bonnes raisons de croire qu'au moins sept sites ont réellement accueilli la dépouille d'un ou de plusieurs personnages bibliques.

Jésus-Christ

Holy Sepulchre Church, Israel. Photo copyrighted. All rights reserved.
Holy Sepulchre Church, Jerusalem

Dans la Jérusalem moderne, deux sites se disputent le titre de tombeau du Christ : l'Eglise du Saint Sépulcre et le Tombeau du Jardin. Ce dernier ne revendique ce titre que depuis la fin des années 1800, et manque de crédibilité historique. Par contre, une tradition remontant au premier siècle soutient que le tombeau du Christ se trouve sous l'Eglise du Saint Sépulcre située dans la vieille ville de Jérusalem. On suppose que c'est au 4ème siècle que Constantin situa le site funéraire sous un temple romain datant du deuxième siècle. Il construisit alors une église par-dessus, qui fut entretenue et restaurée au travers des siècles et ce jusqu'à nos jours. Celle-ci se partage entre 6 tendances religieuses : catholiques romains, orthodoxes grecs, arméniens, syriens, coptes et éthiopiens.

Easter, the Resurrection of Jesus
Découvrez les faits concernant la mort et résurrection de Jésus
Jésus-Christ
Découvrez sa vie et son ministère

Le grand prêtre Caïphe

Ossuary of Caiaphas the High Priest. Photo copyrighted. All rights reserved.
L'ossuaire du grand prêtre Caïphe

Caïphe fut grand-prêtre pendant 18 années, de 18 à 36 après J-C. Il est fort probable qu'il ait accédé à cette position en se mariant avec la fille de Anne, chef d'un puissant parti de grands-prêtres (Jean 18 :13). Ce fut lui qui mena le complot pour faire crucifier Jésus, ce qui l'a rendu tristement célèbre.

Lors d'un rassemblement de dirigeants religieux, Caïphe a déclaré qu'il « est préférable qu'un homme meure plutôt que la nation toute entière » (Jean 11 :50). Il faisait allusion à une possible intervention des autorités romaines si l'enseignement de Jésus avait causé un soulèvement. Dans un sens, ses paroles étaient prophétiques, puisque Jésus est mort pour le peuple, et pour toute l'humanité, comme sacrifice pour le péché.

Après son arrestation, Jésus fut emmené à la maison de Caïphe et y passa la nuit. Les gardes se gaussèrent de Lui et le frappèrent (Luc 22 :63-65). Au matin, Il fut interrogé puis à nouveau battu. Caïphe lui demanda : « Es-tu le Christ (le Messie), le Fils du Très-Haut ? ». « Je le suis, moi qui te parle », répondit Jésus (Marc 14 :61-62). Caïphe remit alors Jésus entre les mains de Pilate afin qu'Il soit jugé.

Après la crucifixion de Jésus, Caïphe continua de persécuter l'Eglise primitive. Il fit comparaître les apôtres devant les chefs religieux et leur dit : « Ne vous avons-nous pas défendu expressément d'enseigner en ce nom-là? Et voici, vous avez rempli Jérusalem de votre enseignement, et vous voulez faire retomber sur nous le sang de cet homme ! » Pierre et les apôtres répondirent : « Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes. » (Actes 5 :28-29).

Le tombeau de la famille de Caïphe fut accidentellement découvert par des ouvriers qui construisaient une route dans un parc au sud de la vieille ville de Jérusalem. Les archéologues furent dépêchés en hâte sur les lieux. La tombe révéla la présence de 12 ossuaires (boîtes de pierre calcaire contenant des ossements) renfermant les restes de 63 individus. Sur l'ossuaire le plus joliment orné se trouvait l'inscription « Joseph, fils de (ou de la famille de) Caïphe ». D'après les écrits de l'historien Joseph, il s'agit là du nom complet du grand-prêtre qui a procédé à l'arrestation de Jésus (Antiquités 18,2,2 ; 4,3). A l'intérieur se trouvaient des restes d'un homme d'une soixantaine d'années, vraisemblablement le Caïphe du Nouveau Testament en personne. Pour la première fois, cette remarquable découverte nous a fournit les reliques d'un individu cité dans la Bible.

[Plus de renseignements sur Caïphe]

Jacques, frère de Jésus-Christ

Cette boîte contient-elle réellement les restes de Jacques, le frère de Jésus ? Réponse

[Learn more more about James]

César Auguste

Grand politicien et administrateur, Auguste dirigea l'Empire romain de 27 av. J-C à 14 après J-C. C'est sur son décret qu'eut lieu le recensement qui amena Joseph et Marie à Bethléem, où Jésus naquit (Luc 2 :1-7). A environ 400 mètres au nord-ouest du Forum de Rome, sur la rive est du Tibre, Auguste se fit ériger un grand mausolée dont les ruines subsistent encore aujourd'hui au centre de la Piazza Augusto Imperatore.

Ce monument faisait 85 mètres de diamètre et 44 mètres de haut, et il était surmonté d'une statue de l'empereur. Les cendres de ce dernier furent placées dans une urne au centre, et celles des autres membres de la dynastie prirent place dans un couloir entourant le cylindre central. Bien que certaines urnes aient été retrouvées, les cendres avaient disparu depuis bien longtemps.

[Encore plus sur César Auguste / Lisez le récit de la naissance de Jésus ]

Le tombeau des Patriarches

Photo copyrighted. All rights reserved.

La Bible affirme que Sarah, Abraham, Isaac, Rébecca, Léa et Jacob furent ensevelis à Hébron dans la Caverne de Macpéla qu'avait achetée Abraham (Genèse 23).

La tradition s'accorde à dire que cette caverne se situe sous le Haram el-Khalil (qui signifie « le clos de l'ami du Dieu compatissant ») à Hébron, où se dresse aujourd'hui une mosquée musulmane. Des références datant du début de l'ère hellénistique (2ème siècle av. J-C) confirment que cet endroit est bien l'authentique localisation des sépultures des Patriarches. La grotte fut explorée en l'an 1199 par des moines augustins, qui déclarèrent avoir trouvé les ossements des Patriarches.

Joseph, son of Jacob (grandson of Abraham)

Has Joseph's original tomb been found? Answer

[Learn more more about Joseph]

Les tombes de David et Salomon

Tunnel Tombs. Photo copyrighted. All rights reserved.
Les tombes dans les tunnels

Au temps de la royauté, les rois de Juda étaient ensevelis dans la Cité de David. A l'extrémité sud de celle-ci, au sud de la vieille ville de Jérusalem, se trouvent deux gigantesques tunnels funéraires, que les spécialistes pensent être les tombes de David et de Salomon. Malheureusement elles furent endommagées par des travaux d'extraction de pierre, qui ne laissèrent aucune inscription identifiable. De nombreuses tombes datant de l'Age du Fer existent également dans ce périmètre, et il est possible qu'elles soient celles des autres rois de Juda.

L'enterrement d'Ozias fut une exception à la règle. Il ne pouvait être enseveli aux côtés des autres rois car il était atteint de la lèpre ; mais il fut placé dans le champ près de la sépulture des rois, car les gens disaient : 'Il est lépreux' (2 Chroniques 26 :23).

Il est intéressant de noter qu'une inscription datant du premier siècle après J-C fut découverte sur le Mont des Oliviers en 1931 ; elle disait : « Ici furent amenés les ossements d'Ozias, roi de Juda - défense d'ouvrir ». Manifestement les os d'Ozias avaient été transférés, à cause de sa lèpre, du site funéraire des rois vers un emplacement encore plus éloigné.

Cyrus le Grand

Cyrus dirigea l'empire Perse de 559 à 530 av. J-C. Il est surtout célèbre pour avoir capturé la ville de Babylone en 539 av. J-C. Au 8ème siècle av. J-C, Esaïe avait déjà annoncé la chute de Babylone (Esaïe 45 :1-3) et poursuivait en prophétisant que Cyrus « libérerait les captifs » (Esaïe 45 :13). La libération par Cyrus des exilés juifs hors de Babylone n'est pas seulement mentionnée dans la Bible (2 Chroniques 36 :22-23 ; Esdras 1 :2-4) : elle figure aussi sur le Cylindre de Cyrus datant de la même époque. Ce témoignage ancien dit : « Moi, Cyrus, j'ai rassemblé tous leurs habitants et je les ai renvoyé vers leurs demeures ».

Tomb of Cyrus. Photo copyrighted. All rights reserved.

Cyrus fut enseveli dans une simple tombe à toit pentu située en dehors de la capitale Pasargadae de l'Iran actuel. Si l'on en croit l'historien Strabo, l'inscription suivante figurait jadis sur le monument : « Ô homme, je suis Cyrus, fils de Cambyses, fondateur de l'empire de Perse et roi d'Asie. Ne murmure pas contre moi devant ce monument » (Géographie xv.3.7).

Darius I, le Grand

Darius I fut roi de l'empire persan de 522 à 486 av. J-C. C'est lui qui accorda la permission de poursuivre la reconstruction du Temple, qui avait été interrompue pendant 10 ans environ (Esdras 6 :1-12).

Son tombeau est le premier d'un groupe de trois tombeaux monumentaux creusés dans une falaise proche de Persepolis, capitale perse située en Iran. Sur la tombe, on peut lir,

« Ainsi parle le Roi Darius : qui que tu sois, toi qui vient après moi, gardes-toi bien du mensonge. Ne fais pas confiance à l'homme menteur… Crois en ce que j'ai accompli et annonce la vérité au peuple. Ne la dissimule pas. Si tu ne caches pas ces choses, mais que tu les dis au peuple, puisse Ahura Mayda te protéger… »

On pense que les autres tombeaux de ce site sont ceux des rois perses Xerxès (485-465 av. J-C), Artaxerxès (465-424 av. J-C) et Darius II (423-405 av. J-C). Il n'existe cependant pas d'inscription qui puisse étayer ces suppositions. Xerxès est le roi nommé Assuérus dans le livre d'Esther, et qui épousa cette dernière. Sous le règne d'Artaxerxès I, Esdras était scribe (Esdras 7 :6) et Néhémie échanson (Néhémie 2 :1). Ils furent tous deux autorisés à retourner à Jérusalem, Esdras pour assumer ses devoirs religieux et judiciaires (Esdras 7 :12-26), et Néhémie pour rebâtir les murailles de la ville (Néhémie 2 :1-9). Darius II est peut-être le Darius cité en Néhémie 12 :22, mais ce n'est pas certain.

[ Darius / Artaxerxès / le 2ème temple / Esdras ]

Voyez aussi

  • Le tombeau de Joseph a-t-il été découvert? Réponse
  • Les enterrements du temps de la Bible GO
  • Les grands hommes de la Bible GO

[ Si cette information vous a aidée, veuillez considérer dans la prière un don afin d'aider à payer les dépenses encourues afin de vous aider, vous et votre famille, à affermir votre foi! Les dons sont déductibles dans certains pays. ]

Traduction : Virginie Thémans

Auteur: Rick Lanser of Associates for Biblical Research

Copyright © Films for Christ, Tous Droits Réservés - exceptés comme notés sur la page jointe “Usage and Copyright” page qui accorde aux utilisateurs ChristianAnswers.Net des droits larges pour employer cette page dans leur foyer, dans leur témoignage personnel, dans des églises et des écoles.

Go to Associates for Biblical Research

ChristianAnswers.Net/francais
Christian Answers Network
PO Box 1167
Marysville WA 98270-1167 USA        

Index ChristianAnswers.Net
CAN Home
Shortcuts
Christian Answers Network HOMEPAGE and DIRECTORY